Volkswagen Sport Coupé GTE Concept 2015

Volkswagen Sport Coupé GTE Concept : grande gueule

Si sa calandre béante peut justifier à elle seule le titre de l’article, la Sport Coupé GTE Concept fait aussi figure de rebelle dans la galaxie Volkswagen en introduisant de nouveaux codes esthétiques.

Redondant, le design Volkswagen ? Regardez bien cette étude : elle annonce une variation du style de la marque. N’attendez pas de révolution esthétique; on est encore loin, mais force est de constater que la Sport Coupé GTE Concept bouscule les codes établis. Et c’est d’abord l’avant qui attire les regards : exit les calandres fines à lamelle des dernières productions de la marque, place à une large entrée d’air centrale, chromée de surcroit, qui s’étend des phares jusqu’au bas du bouclier, pour accueillir la plaque d’immatriculation.

Volkswagen Sport Coupé GTE Concept 2015

Une grande gueule, qui n’est pas sans rappeler le “single frame” de chez Audi. Néanmoins, comme sur la nouvelle génération de Passat, des guides de lumière à LED dans les phares suivent le prolongement de la calandre, afin d’assurer une signature lumineuse originale à la voiture. Posée sur des roues de 21 pouces, la Sport Coupé GTE en impose aussi de part ses proportions : 4 mètres 87 de long, 1 mètre 41 de haut, des surfaces vitrées réduites et vous obtiendrez ce qu’il est de coutume d’appeler un “coupé 5 portes” (appellation qui fera bondir les puristes); prêt à en découdre face aux Audi A5 Sportback et BMW Série 4 Gran Coupé.

Volkswagen Sport Coupé GTE Concept 2015

5 portes, car le concept dispose d’un hayon. Un attribut qui reflète bien la dimension grand tourisme de l’auto : à l’intérieur quatre larges sièges individuels sont tenus d’accueillir le conducteur et les passagers, qui pourront profiter du large toit en verre au-dessus de leurs têtes. Et pour les bagages, le coffre de 480 dm3 répondra présent. Toujours pour le confort des occupants, arrière cette fois, ces derniers disposent d’écrans incrustés dans les dossiers des sièges avants, chargés de les divertir lors des longs voyages. Et comme s’il n’y avait pas assez d’écrans, la large console centrale, qui traverse tout l’habitacle, accueille entre eux un écran tactile de 12,3 pouces, regroupant divers réglages, comme ceux de la climatisation.

Volkswagen Sport Coupé GTE Concept 2015

12,3 pouces : c’est plus que l’écran disposé au centre de la planche de bord, qui n’avance que 10,1 pouces. Celui-ci est lui aussi chargé de réunir les informations/commandes essentielles, les boutons étant aux abonnés-absents dans cet intérieur. Même les compteurs sont digitaux; la Sport Coupé GTE récupérant le fameux affichage de la dernière Passat.

Aussi accueillant soit-il, ce concept-car n’en oublie pas pour autant la partie mécanique : propulsé par un moteur V6 turbo essence à injection directe de 299 ch (et 500 Nm de couple), il accueille également deux blocs électriques. Au total, ce ne sont pas moins de 380 ch que revendique la Sport Coupé GTE, qui lui permettent d’abattre le 0 à 100 km/h en 5 secondes; la bride étant fixée à 250 km/h. D’après Volkswagen, l’auto ne rejetterait que 46 g de CO2 par kilomètre, et ne consommerait que 2L/100 km en mode hybride, alors que l’autonomie en 100% électrique équivaudrait à 50 km. Une boîte à double embrayage DSG à 6 rapports, ainsi que la transmission intégrale, sont aussi de la partie.

Prometteuse, la Sport Coupé GTE annonce très clairement le design de la future génération de Volkswagen CC, mais aussi la volonté de la firme allemande de développer son offre de moteurs hybrides rechargeables. Par ailleurs, avec une longueur de 4 m 87, la future CC assurera plus que jamais l’intermédiaire entre la Passat et la Phaeton, qui devrait être renouvelée. A découvrir ces jours-ci au salon de Genève.

Source : Volkswagen

Nos réseaux sociaux

Alimenté avec passion par l’association Le Nouvel Automobiliste

Copyright © 2021