DS 4 2021 2

DS 4 : par ici les tarifs !

On l’attendait avec impatience, la compacte premium de DS ! Nous l’avions découverte en détails ici. Commercialisée dans les mois à venir, elle annonce ses tarifs et sa gamme. L’occasion de les passer en revue et de redécouvrir la future nouveauté du label français et chic de Stellantis.

DS 4 : essence, Diesel et PHEV dès le lancement

Si la variante électrique n’est pas lancée immédiatement, la gamme DS 4 comporte tout de même un large choix de motorisations. Cela débute en essence par une offre composée des 1,2 l PureTech 130 ch et 1,6 l PureTech décliné en 180 ch et 225 ch. Côté Diesel, les temps ont bien changé depuis l’âge d’or de cette efficiente mais honnie motorisation : seul le 1,5 l BlueHDi 130 ch est au catalogue. Dans tous les cas, l’unique transmission proposée est la BVA 8 rapports d’origine Aisin. La DS 4 est une traction qu’elle soit thermique ou hybride.

En parlant d’hybridation, c’est une offre PHEV baptisée E-Tense 225 ch qui est proposée à la clientèle. Basée sur la PureTech 180 ch, elle y adjoint un bloc électrique de 81 kW et une batterie Li-ion de 12,4 kWh pour aboutir à 55 km d’autonomie WLTP en fonctionnement électrique.

Quant à la gamme de finitions, elle comporte 6 niveaux auxquels s’ajoutent 2 degrés de finition Cross. La gamme classique s’étend comme suit :

  • Bastille : 7 airbags, aide active au maintien dans la voie, surveillance d’attention du conducteur, freinage d’urgence automatique, avertisseur de risque de collision, reconnaissance des panneaux, régulateur/limiteur de vitesse, clim auto bizone, quatre vitres électriques, instrumentation numérique 7 pouces, radio avec écran tactile 10 pouces, phares LED.
  • Bastille + : elle ajoute à Bastille les jantes 17 pouces, l’aide au stationnement arrière, et, uniquement sur E-Tense, la suspension DS Active Scan.
  • Trocadéro : en « plus » de Bastille +, elle apporte l’accès mains libres, l’aide au stationnement avant, la caméra de recul, l’affichage tête haute grand format, l’écran DS Smart Touch, ou les jantes de 19 pouces.
  • Rivoli : elle enrichit le niveau Trocadéro de phares Matrix LED, de la conduite semi-autonome DS Drive Assist, de l’alerte trafic arrière, de la surveillance des angles morts longue distance, de la sellerie cuir ou des vitres latérales feuilletées.

Les noms fleurent bon le parisianisme, ironique quand on sait la politique actuelle de la ville de Paris ! A noter que les variantes Cross ne sont proposées que sur Trocadéro et Rivoli. Si l’équipement ne change pas, la présentation évolue et adopte un typage baroudeur avec des pare-chocs avant et arrière dotés d’inserts en plastique brut, des barres de toit noires, les contours de vitres noirs, et des jantes 19 pouces spécifiques.

La gamme dynamique, quant à elle est articulée comme suit :

  • Performance Line : basée sur Bastille + agrémentée de l’aide au stationnement avant, de la caméra de recul, des jantes 19 pouces, des contours de calandre et de vitres noirs, d’une sellerie et inserts en Alcantara, et du volant avec insert carbone.
  • Performance Line + : elle ajoute le régulateur de vitesse adaptatif, l’accès mains libres, l’affichage tête-haute grand format, les phares Matrix LED, la reconnaissance des panneaux de signalisation ou l’écran DS Smart Touch.

Des tarifs en phase avec son segment

La gamme DS 4 est ainsi assez fournie dès son lancement et débute à 29 200 € pour une DS 4 Bastille PureTech 130 ch BVA8 et monte à 47 500 € pour une DS 4 Cross Rivoli en E-Tense 225 ch.

Tarifs DS 4 2021
Tarifs DS 4 Cross 2021

A noter une finition de lancement baptisée La Première, qui ajoute à la riche dotation de la Rivoli les équipements suivants : la vision 360°, le hayon électrique avec accès bras chargés, le volant chauffant, les sièges avant chauffants/massants/ventilés, le chargeur sans fil, la planche de bord habillée de cuir. Elle est proposée à 47 100 € en PureTech 180 ch, 49 700 € en PureTech 225 ch et 51 500 € en hybride E-Tense.

A vos carnets de chèques pour passer commande de la nouvelle compacte premium française… produite chez Opel à Rüsselsheim !

Source : DS Automobiles

Alimenté avec passion par l’association Le Nouvel Automobiliste

Copyright © 2021