Mercedes-Benz

Galeries IAA Mobility 2021 : Les stands Mercedes-Benz, Maybach et Smart

Ah, il est loin le temps où IAA rimait avec Hall dédié pour Mercedes-Benz. Le transfert vers Munich, assaisonné de la Covid 19, a réduit la surface d’exposition de l’Etoile. Plus petite par la taille, cette présence demeure grande par le nombre impressionnant de concepts et nouveautés. Comme si 18 mois de projets s’étaient accumulés dans les starting-block du groupe Daimler. Vous êtes prêt ? Feu, partez…

L’univers Mercedes-Benz

Lors de la journée presse, il y avait presque autant de journalistes que de voitures sur la stand Mercedes-Benz. La stand est de taille presque normale mais pas le nombre de nouveautés ! Côté concept-cars, il y en avait pour tous les goûts : du réaliste Mercedes-Benz EQG au délirant Mercedes-Benz Vision Avtr, imaginé avec le réalisateur du film Avatar James Cameron. A côté, le Concept Mercedes-Maybach EQS paraîtrait presque sage ! Et pourtant, il est truffé de détails rappelant son appartenance à l’univers Maybach ! 

Le Mercedes-Benz EQT était également présent. Pour autant, la Citan de série présentée quelques jours avant le salon était absente, du moins les 2 premiers jours du salon. Car entre le jour 1 et le jour 2, le stand a connu quelques changements : en plein centre-ville de Munich s’est ouvert l’Open Space, un salon à ciel ouvert, que Mercedes a investi avec un espace ornée d’une œuvre d’art aérienne, Earthtme 1.26 – Munich de Janet Echelman, sur Odeonsplatz, sorte de filet multicolore tendu au-dessus d’une structure mêlant bois, cailloux, gazon et des voitures.

Avec toutes un point commun : elles sont électriques ! A cette occasion, on a donc retrouvé les concepts EQG, EQT donc, mais aussi les berlines EQE, EQS, les SUV EQA et EQB, un EQV, le concept Maybach ou encore le concept Smart #1.

Smart dans une autre dimension

En parlant de changement, Smart était présent avec le Concept #1. Ce nom donne l’impression qu’on efface tout et qu’on recommence. En plus, c’est un SUV. Il est vrai que la ville est pleins d’obstacles !  La Smart Fortwo était tout de même présent sur le stand du centre ville !

AMG, né sous la bonne étoile 

En attendant la version de série qui sera présentée d’ici la fin de l’année, la Mercedes-AMG Project One montrait non pas ses crocs, mais ses écopes en version show car ! Pour la série, la Mercedes-Benz GT 63S E-Performance cachait son V8 bi-turbo hybride de 843 ch et 1 400 Nm sous son long capot.

Dans ma benz, benz, benz

Est-ce un concept? Non, mais la nouvelle Mercedes-Benz EQE ressemble beaucoup à un OVNI. À la Mercedes-Benz EQS aussi, qui venait au salon en version AMG !

Plus classique, le Mercedes-Benz EQB, GLB électrique avec la phase avant de l’EQA, posaient ses roues sur les deux stand de la marques, au côté de la nouvelle Mercedes-Benz Classe C All-Terrain. Pas de quoi affronter les montagnes, mais pour ça, le Mercedes-Benz Classe G 350 D était discrètement présent, et il restera inédit en France !

La maîtrise de la sécurité de Mercedes s’exposait sous la forme d’une maquette de crash-tests :

Last but not least, la Mercedes-Maybach S 680  4 Matic étirait ses 5,47 m à l’étage VIP !

Étoile à 3 branches = 3 stands

Mercedes-Benz n’avait peut être pas assez de place sur ses stands, alors pour la partie loisir, c’est à l’extérieur, proche du centre d’essai que nous pouvions croiser le Marco Polo, le mini Van basé sur le Mercedes-Classe V ! On le re verra peut-être au Salon du Véhicule de loisir du Bourget début octobre !

Mercedes-Benz

Des Mercedes-Benz sur d’autres stands

Il y avait quelques autres Mercedes-benz sur le IAA Mobility 2021. Voici quelques modèles qui nous ont tapés dans l’œil : une 220S, une SLR Stirling Moss ainsi qu’une Isdera Imperator inspirée du projet Mercedes CW311 ou encore une AMG GT Speedlegend.

Nos réseaux sociaux

Alimenté avec passion par l’association Le Nouvel Automobiliste

Copyright © 2021