20210614 Alfa Romeo Ventoux LNA FM 55

En Provence, les clubs Alfa Romeo déconfinent leurs bisciones

Depuis plus d’un an que nous allons de confinements en déconfinements, le calendrier des événements automobiles est particulièrement bouleversé. Ainsi de la première rencontre 2021 des Alfistes de Provence et de Côte d’Azur qui se tenait ce dimanche 13 juin au Mont-Ventoux, et que nous vous proposons de revivre en images !

Trois clubs Alfa pour une sortie

Ils étaient trois. Non pas participants, encore moins voitures et heureusement ! Non, trois clubs réunis pour l’occasion : le club Alfa Romeo Côte d’Azur, le Club Alfa Romeo de France et Passion Trèfle. Un trio gagnant qui a réussi à réunir plus de 40 voitures pour cette sortie de déconfinement -on n’ose plus, vue l’époque, parler de dégommage de printemps-. Objectif : l’ascension du Mont Ventoux ! Mais là encore, le calendrier est trompeur et oblige à un changement de programme, car le géant de Provence était escaladé par des milliers de cyclistes amateurs ce 13 juin en vue de la prochaine étape du Tour de France, qui y aura lieu le 7 juillet. Afin de ne pas gêner les cyclos, on opte pour un tour autour du Ventoux, passant par Bédoin puis remontant vers Malaucène et Vaison-la-Romaine avec un boucle jusqu’à Beaumes-de-Venise, avant de repartir au sud vers le Col de Murs.

20210614 Alfa Romeo Ventoux LNA FM 179

Les voitures du jour sont pour la majorité issues de la région, mais certains ont fait beaucoup de kilomètres pour venir arpenter les Monts de Vaucluse ! Certains sont venus de l’Ain, de Toulon ou -comme nous- de Nice, se retrouvant en sortie de péage d’Aix avant de monter vers Carpentras, point de départ de la journée. Notez qu’on y croisait un autocar souhaitant la Bonne année sur sa girouette -vous nous croyez maintenant quand on vous dit que le calendrier est punk cette année ?

43 Alfa Romeo réunies !

Nous sommes pour l’occasion à bord de la -presque- doyenne de la journée, une Giulietta Sprint de 1962. Le 4-cylindre double arbre bialbero sous son capot accompagne de son chant rauque notre escapade, et se révèle infatigable. Toutes les Alfa du jour ne sont pas si âgées : on compte même -et c’est normal- une majorité de modernes, Giulietta, MiTo, 159, GT mais aussi un quatuor de Giulia et deux 4C.

Pas de Stelvio, mais un beau plateau de youngtimers avec une 147 GTA, une 33, plusieurs GTV 916 et Alfetta. La plus âgée est une Giulietta Ti tandis que des Spider et des coupés Bertone complètent ce menu diversifié et complet, avec 43 voitures au départ.

Au sommet du Col de Murs, chacun reprend des forces et tente de s’abriter du soleil au pied des arbres. La garrigue et les rares Genêts de Villars complètent ce paysage calcaire typique du Lubéron.

Pour la seconde partie de la journée, cap est mis au nord vers les Gorges de la Nesque jusqu’à Sault, après avoir longé les Dentelles de Montmirail. Klaxon italien et coude à la portière, les sourires sont francs sur les visages que nous croisons. Et si toutes les voitures n’ont pas été en mesure de rallier l’arrivée, la balade aura été belle et chantante.

Une façon de fêter à distance les 111 ans d’Alfa Romeo, célébrés à Monza au même moment, de quoi retrouver le bonheur des sorties d’antan et d’envisager l’été sous d’heureux auspices.

Remerciements au Club Alfa Romeo Côte d’Azur pour la balade !

Alimenté avec passion par l’association Le Nouvel Automobiliste

Copyright © 2021