Comparatif Hyundai Tucson et Mitsubishi Eclipse Cross hybrides rechargeables

Comparatif Hyundai Tucson et Mitsubishi Eclipse Cross hybrides rechargeables : les 2 nouveautés s’affrontent !

Comparatif Hyundai Tucson et Mitsubishi Eclipse Cross hybrides rechargeables
Tous les deux sont dans l’air du temps avec leurs motorisations hybrides rechargeables : nous avons décidé de confronter le Mitsubishi Eclipse Cross, doté d’un look décalé, au Hyundai Tucson dont le design, peut-être un peu moins tarabiscoté, reste original. Face à la recrudescence actuelle de SUV hybrides rechargeables, lequel de nos deux protagonistes se démarquera ? Quel système de motorisation se montrera le plus performant au quotidien ? Réponse dans notre article où nous allons passer au crible les avantages et les désagréments de ces deux nouveaux SUV.

Comparatif Hyundai Tucson et Mitsubishi Eclipse Cross hybrides rechargeables : look futuriste ou gueule cassée ?

Extérieurement parlant, nos deux modèles adoptent des designs très différents. Là où le Hyundai Tucson, sans être classique pour autant, use des codes esthétiques actuels des SUV, le Mitsubishi Eclipse Cross se démarque davantage.

Comparatif Hyundai Tucson Mitsubishi Eclipse Cross 02

Apparu en 2017, l’Eclipse Cross est apparu en complément de l’Outlander. Mais afin de ne pas avoir un double SUV sur le même segment, seul l’Eclipse Cross est resté au catalogue. Pour marquer le coup, Mitsubishi a revu en profondeur sa copie, de telle sorte que l’on pourrait croire à un tout nouveau modèle !

Comparatif Hyundai Tucson Mitsubishi Eclipse Cross 97

On retrouve ainsi la nouvelle face avant inaugurée par le pick-up L200 et cette grille de calandre en nid d’abeilles. De profil, la ligne de toit se révèle plus classique avec une vraie séparation en verre sur le pied C. En termes de design, il se montre ainsi plus harmonieux et équilibré que son prédécesseur.

Comparatif Hyundai Tucson Mitsubishi Eclipse Cross 96

Le Tucson, quant à lui, a intégré la gamme Hyundai en 2004. Il partageait à cette époque la même plateforme que le Kia Sportage… et c’est toujours le cas aujourd’hui, trois générations plus tard. La précédente mouture, commercialisée entre 2015 et 2020, avait déjà su réaliser de beaux scores commerciaux. Avec ce nouveau Tucson, intronisé début 2021, la marque coréenne semble faire encore mieux : jamais, a priori, un modèle Hyundai n’avait si bien démarré commercialement parlant sur le vieux continent.

Si le design du Hyundai Tucson est moins clivant que celui du Mitsubishi Eclipse Cross, il n’en demeure pas moins agressif, notamment avec cette calandre qui s’étire sur toute la largeur du véhicule et qui vient englober les projecteurs avant, donnant un regard inédit. Hyundai signale d’ailleurs s’être inspiré du best-seller des SUV, le Peugeot 3008. De profil, ce Tucson adopte des lignes de caisse très marquées ainsi que des passages de roues géométriques. L’arrière n’est pas en reste puisque les feux en forme de crocs, reliés par un bandeau lumineux, donnent du caractère à l’ensemble.

Comparatif Hyundai Tucson Mitsubishi Eclipse Cross 08

Comparatif Hyundai Tucson Mitsubishi Eclipse Cross 51

Chacun de nos protagonistes apporte sa touche d’originalité, et l’esthétique est évidemment affaire de goût. Selon nous toutefois, le Hyundai adopte un style bien plus équilibré et dans l’air du temps…

Comparatif Hyundai Tucson et Mitsubishi Eclipse Cross hybrides rechargeables : intérieur cocooning ou… plus démodé ?

Différents à l’extérieur, les deux SUV le sont également à l’intérieur. Si le Hyundai Tucson apparaît, à nos yeux, bien dans son époque, l’Eclipse Cross semble avoir un léger train de retard. Des positions que nous allons expliquer.

Commençons par le Hyundai Tucson. Sans être réellement révolutionnaire sur le papier, la planche de bord évolue grandement par rapport à celle de la précédente génération. Avec ses deux grands arcs de cercles, qui viennent entourer l’écran multimédia de 8 ou 10,25 pouces selon la finition choisie, le dessin de celle-ci est très harmonieux.

Nous noterons aussi la présence d’une dalle numérique de 10,25 pouces sur le tableau de bord dépourvu de casquette. Pour parfaire le tout, les aérateurs sont totalement dissimulés dans l’animation de la planche de bord et le volant adopte un dessin inédit. C’est d’autant plus agréable à voir que la qualité des assemblages et celle des matériaux sont très bonnes.

Comparatif Hyundai Tucson Mitsubishi Eclipse Cross 49

Changement de décor au sein du Mitsubishi Eclipse Cross. L’habitacle est plus classique (contrairement à l’extérieur, pour le coup), en attestnt les cadrans à aiguilles par exemple ou encore la présence d’un écran multimédia de seulement 8 pouces, moins bien intégré que dans son concurrent.

Les boutons sont par ailleurs nombreux, et pas toujours bien placés selon nous (à l’image la position P de la boîte de vitesses automatique située à l’arrière du levier). La finition et la qualité des assemblages sont en-deçà de ce que propose le Hyundai Tucson.

Comparatif Hyundai Tucson Mitsubishi Eclipse Cross 82

Quand bien même l’esthétique d’un intérieur est, là encore, affaire de goût, celle proposée par le Hyundai Tucson se montre, à notre sens, plus agréable et plus actuelle. L’avantage va donc à ce dernier.

Comparatif Hyundai Tucson et Mitsubishi Eclipse Cross hybrides rechargeables : : l’habitabilité et la modularité mises à mal ?

Quid de l’habitabilité, maintenant ? Concernant les places arrières, les deux modèles offrent une place assez généreuse à leurs passagers. L’espace aux jambes et l’espace aux coudes sont largement suffisants, et le confort est particulièrement bien pensé dans les deux véhicules. Le Hyundai comme le Mitsubishi offre, entre autres, la possibilité de régler le dossier selon différentes positions.

Côté coffre, l’avantage va au Hyundai Tucson qui, avec ses 558 litres, bat à plates-coutures le Mitsubishi. En effet, avec sa découpe de toit, la capacité de chargement du Mitsubishies se retrouve réduite et stagne à 328 litres. C’est trop peu lorsque l’on sait que l’engin dépasse les 4m50. A souligner que les passages de roue des deux adversaires, imposants et… asymétiques, rendent le chargement des bagages assez complexe.

Comparatif Hyundai Tucson Mitsubishi Eclipse Cross 48

Cela étant, malgré sa malle plus contenue, le Mitsubishi jouit d’un petit double-coffre dissimulé dans le plancher permettant de ranger les câbles électriques sans que ceux-ci ne se baladent dans le coffre principal. Un point négligé par le coréen.

Comparatif Hyundai Tucson Mitsubishi Eclipse Cross 77

Concernant l’habitabilité, donc, c’est un peu… bonnet blanc et blanc bonnet ! Si le Hyundai profite d’une capacité de coffre plus importante, le Mitsubishi mise davantage sur les aspects pratiques.

Comparatif Hyundai Tucson et Mitsubishi Eclipse Cross hybrides rechargeables : deux SUV bien équipés, mais aux philosophies différentes

Face à des concurrents premium préférant agrémenter leur niveaux d’équipements en fonction de la finition choisie, nos deux modèles s’affichent déjà très bien équipés dès leurs premiers niveaux de finition. Alerte de franchissement en ligne, système Apple CarPlay et Android Auto, aide au stationnement avec caméra de recul, régulateur et limiteur de vitesse répondent notamment présent.

Concernant l’interface homme-machine, celle du Hyundai Tucson est plus évoluée et dans l’air du temps que celle du Mitsubishi Eclipse Cross. Il en va de même concernant le système de navigation.

Comparatif Hyundai Tucson Mitsubishi Eclipse Cross 92

Seul équipement que le Hyundai Tucson ne propose pas, par rapport à son concurrent japonais, c’est l’affichage tête haute, et ce sur toutes les finitions. Un choix assumé de la part du constructeur ? On peut se poser la question puisque l’absence de casquette et le combiné totalement numérique rendent lisibles les informations nécessaires au conducteur sans avoir à quitter la route des yeux.

Comparatif Hyundai Tucson Mitsubishi Eclipse Cross 58

En définitive, malgré des niveaux d’équipements copieux dans les deux cas, le Hyundai Tucson apporte une touche d’originalité face au Mitsubishi Eclipse Cross qui là encore, lui fait remporter le match.

Comparatif Hyundai Tucson et Mitsubishi Eclipse Cross hybrides rechargeables : cela donne quoi, sur la route ?

Même si nos modèles d’essai sont tous les deux des hybrides rechargeables, chacun adopte une philosophie différente. Commençons par le Mitsubishi qui abrite un moteur 4 cylindres essence à cycle Aktinson développant 98 chevaux. Celui-ci est secondé par deux moteurs électriques avec à l’avant un moteur d’une puissance de 82 chevaux et à l’arrière, un moteur de 95 chevaux. La puissance maximale disponible s’établit à 188 chevaux (lorsque le mode hybride parallèle est enclenché). A noter que cette puissance est envoyée aux quatre roues via la boîte à un rapport MMeT et la transmission intégrale S-AWC. Du coup, vous l’aurez compris, vous aurez droit à une transmission à 4 roues motrices sur tous les modes (EV, hybride parallèle ou hybride série).

La technologie utilisée par le Hyundai Tucson est plus classique. Le moteur essence 4 cylindres de 180 ch de la version hybride “simple” (essayée par le Nouvel Automobiliste ici) est reconduit. Il est ici associé à un moteur électrique de 91 chevaux placé en amont de la boîte de vitesses. La puissance cumulée est alors de 265 chevaux. Celle-ci est directement retransmise aux 4 roues du Tucson. Fait marquant par rapport aux autres SUV hybrides rechargeables du marché : le coréen utilise un arbre de transmission mécanique entre les deux essieux, là où les concurrents, à l’image de l’Eclipse Cross, feront appel au(x) moteur(s) électrique(s) pour entraîner les 4 roues.

Si l’on s’intéresse à présent à l’autonomie de nos deux véhicules en tout électrique (le nerf de la guerre, a priori, pour des SUV hybrides rechargeables), le Mitsubishi peut tout juste parcourir 40 km avec sa batterie de 13,8 kWh, tandis que le coréen est capable d’en effectuer 55 avec une batterie de même capacité.

Comparatif Hyundai Tucson Mitsubishi Eclipse Cross 19

A propos de la consommation ensuite, les différences sont là aussi flagrantes… et toujours en faveur du coréen. Alors que le Hyundai Tucson se contente d’environ 7 litres aux 100 km “quasiment tout le temps”, le Mitsubishi oscillera entre 7 litres et 9,5 litres aux 100 km en fonction de la charge de la batterie.

Le Hyundai Tucson se montre bien plus utilisable au quotidien. La victoire est ici sans appel.

Comparatif Hyundai Tucson et Mitsubishi Eclipse Cross hybrides rechargeables : un Mitsubishi Eclipse Cross moins convaincant

Avant de parler de comportement routier, évoquons d’abord les plateformes utilisées par nos deux concurrents. Alors que le Mitsubishi Eclipse Cross repose sur une base dénommée GS et élaborée avec le constructeur Chrysler en… 1998, le Hyundai Tucson profite de cette nouvelle génération pour étrenner une toute nouvelle plateforme.

Comparatif Hyundai Tucson Mitsubishi Eclipse Cross 26

Alors, forcément, le Hyundai Tucson garde l’avantage. En effet, même si la plateforme GS se révélait de bonne facture aux débuts des années 2000, elle accuse à présent le poids des ans. On ressent plus facilement les irrégularités de la route et c’est sans parler des bruits dans les enchaînements de virages. On a même une impression d’un guidage assez flou dans la direction.

Comparatif Hyundai Tucson Mitsubishi Eclipse Cross 25

Le Hyundai Tucson est plus plaisant à conduire et son “placement” dans les virages se révèle parfait. Il devient même, à nos yeux, une référence et se montre aussi performant qu’un Peugeot 3008, best-seller de la catégorie.

Comparatif Hyundai Tucson et Mitsubishi Eclipse Cross hybrides rechargeables : le Hyundai Tucson l’emporte haut la main

Vous l’aurez compris, le Hyundai Tucson gagne sur tous les fronts. Son design intérieur et extérieur, son système d’hybridation, sa consommation ou encore son châssis le rendent imbattable face au Mitsubishi Eclipse Cross.

Comparatif Hyundai Tucson Mitsubishi Eclipse Cross 24

Cependant, côté tarif, notre Hyundai Tucson équipé de la finition Executive est 5 000 euros plus cher que le Mitsubishi dans cette finition haut de gamme (comptez près de 48 000 euros). Un point à ne pas négliger au moment de signer le bon de commande mais il ne faut pas oublier que le coréen consomme moins et son réseau de distribution reste bien meilleur que celui du japonais…

Comparatif Hyundai Tucson et Mitsubishi Eclipse Cross hybrides rechargeables Texte/Crédits photos : Christian CONDÉ/Le Nouvel Automobiliste

Alimenté avec passion par l’association Le Nouvel Automobiliste

Copyright © 2021