Challenger X150 Chausson X550 SVDL 2021 LNA FB 3

Découverte statique : Challenger X150 et Chausson X550

Au Salon des Véhicules de Loisirs 2021, Chausson et Challenger ont présenté une proposition inédite de camping-car profilé au gabarit proche du fourgon van. Celle-ci est respectivement intitulée Challenger X150 et Chausson X550, et cette innovation française de camping-car “crossover” secoue un marché jusqu’à lors très organisé par catégories, à l’heure où la demande grimpe à mesure que l’envie de vanlife se démocratise. Tour d’horizon de cette nouvelle proposition.

Envie d’écouter cette présentation en podcast ? C’est par ici !

Premier salon pour les Challenger X150 et Chausson X550

Dans le système commercial des camping-cars, les choses sont considérées comme parfaitement organisées. On trouve :

  • les vans aménagés sur base d’utilitaire sans retouche de carrosserie ;
  • les profilés, où seule la face avant du véhicule donneur est conservée vue de l’extérieur tandis que la cabine est entièrement recarrossée avec ou sans capucine ;
  • et enfin les camping-cars intégraux, où toute la carrosserie est redessinée et seul le châssis-moteur-tableau de bord sont conservés de l’utilitaire donneur.

Voici leurs histoires… jusqu’à l’arrivée d’un “crossover” en cette année 2021, les Combo X150 et Combo X550. Et l’on ne dit pas ça parce que les Chausson X550 et Challenger X150 possèdent des protections plastiques comme des SUV. Ils sont de véritables “hybrides” par leur carrosserie, à mi-chemin entre van aménagé et profilé. En somme, ils ne conservent de leur Fiat Ducato d’origine que la cellule avant jusqu’aux portières comme un profilé, mais leur carrosserie inédite n’est pas plus large qu’à l’origine. Résultat, les dimensions sont les suivantes :

  • Largeur : 2,10 m à l’extérieur, 1,98 m à l’intérieur
  • Hauteur : 2,75 m
  • Longueur : 5,99 m, soit une taille équivalente à un Ducato L3H3.

Un format inédit de camping car

Construits autour d’un moteur de 140 ch à boîte manuelle 6 ou boîte automatique, les Challenger X150 et Chausson X550 ont été présentés début 2021 et sont affichés à partir de 59 990 euros, un tarif complètement dans le marché. Ils se conduisent avec un Permis B avec 800 kg de charge utile, dans la limite d’un PTAC de 3,5 tonnes.

Chacun ne manque pas de style avec un masque noir laqué pour la calandre et un bicolorisme noir/blanc qui se prolonge sur les flancs et l’arrière, tandis que des notes bleues (Chausson) ou rouges (Challenger) complètent le tout en liserés. Si l’amorce du pavillon est noire avec un ventail, le reste du toit est blanc pour réduire la chaleur.

Concrètement, les parois de carrosserie sont réalisées de la même façon, et dans le même polystyrène extrudé, que les camping-cars profilés. Un gage d’une bonne isolation malgré des dimensions compactes.

Un camping-car à vivre

A bord, on dénombre 4 couchages et jusqu’à 7 places dans le grand salon. Les banquettes se transforment en un premier lit et le second descend du pavillon. Chacun mesure 1,95 m en longueur. Aux places avant, conducteur et passager profitent d’une planche de bord reprises du Ducato avec tablette à réplication Mirror Link (Apple CarPlay et Android Auto également), régulateur de vitesse et deux sièges rotatifs. A l’arrière, la porte d’entrée n’a pas de marchepied puisque l’on n’est qu’à 30 cm du sol. Parmi les aspects pratiques, un pré-équipement porte-vélos et la caméra de recul sont présents.

Les impedimenta des camping-cars sont respectés : cuisine assez classique avec double-feu + tablette, grand réfrigérateur avec fraiseur, couloir avec buanderie à gauche avec les toilettes, salle de bain et soute à droite (accessible aussi de l’extérieur). Un agencement réussi dans un faible espace, avec jusqu’à 100 litres d’eau propre et 100 litres d’eaux usées, auxquels s’ajoutent une bouteille de 13 kg de gaz pour chauffer l’eau – le chauffage du véhicule monte à 4000 watts avec le moteur du Ducato.

Sur le papier, ces Challenger X150 et Chausson X550 semblent répondre à tous les critères dans un minimum d’espace, et c’est bien là l’objectif. Mais la clientèle sera-t-elle réceptive à une nouvelle catégorie dans un monde si bien organisé ? Cela, nous ne le saurons qu’après une année pleine (et si possible, moins anormale touristiquement parlant que celle-ci) pour en juger. On peut en tout cas saluer les marques françaises du groupe Trigano pour leur recherche de nouvelles propositions.

Les Challenger X150 et Chausson X550 en images :

Photos : Guillaume Agez, François Bouet, François Mortier
Podcast : François Bouet

Nos réseaux sociaux

Alimenté avec passion par l’association Le Nouvel Automobiliste

Copyright © 2021